Liste des métiers

Fiche métier Web Analyst

#analytics #données #KPIS #performance #trafic

Expert des données de trafic, le web analyst suit, analyse et améliore la fréquentation du site web d’une entreprise. Incollable sur le comportement et tendances des utilisateurs, son but est d’optimiser le site et ses performances afin de faire progresser les audiences et les ventes. Il est aussi parfois appelé digital analyste, analyste web, ou tracking manager. En agence, en freelance ou pour le compte d’une entreprise, il lui est possible de travailler seul ou en équipe.

Quelles sont les missions du Web Analyst ?

La première mission du web analyst est de surveiller et suivre l’audience d’un site web, d’une application ou des réseaux sociaux d’une entreprise. Ses missions de suivi doivent prendre en compte le nombre de visiteurs, les comportements d’achat si besoin, le nombre de pages vues, les liens sélectionnés par les visiteurs, le taux de rebond (visiteurs qui quittent le site) ou encore le nombre de nouveaux visiteurs et de visiteurs connus.

Outils de tracking et indicateurs clés de performance (ou KPI) sont ses meilleurs alliés pour l’aider dans sa mission. D’autres outils comme les outils analytics lui permettent de travailler sur tout l’ensemble des données mises à disposition par le client (CRM, site web, produits, avis clients, réseaux sociaux, etc).

Le rôle du web analyst est avant tout de chercher à améliorer l’expérience utilisateur, suivre les tendances du secteur et aider l’entreprise dans la prise de décision. Une fois l’analyse de base de données quantitatives et qualitatives effectuée, le web analyst élabore un rapport pour les services marketing et la direction afin de faire un état des lieux des résultats obtenus. Il y apporte également des conseils et réalise un plan stratégique en fonction des besoins du client.

Il continue sa mission en proposant des solutions d’optimisation pour améliorer la fréquentation du site concerné selon les attentes et recommandations digitales des clients. Il gère le plan d’amélioration des différentes pages web et donne des outils efficaces pour atteindre les objectifs : référencement naturel, liens entre les pages, SEO, conversion, impact de campagnes, définition du plan de taggage, etc.

Il peut aussi lui être demandé d’améliorer ou de créer des outils pour faciliter le suivi et l’analyse des comportements des visiteurs du site (utilisation de cookies).

Pour finir, le web analyst est parfois amené à former ses clients aux différents outils d’analyse comme Google Analytics, afin de les rendre plus autonomes dans la gestion de fréquentation des sites web.

Avec qui travaille le web analyst ?

Durant toute la durée de sa mission, le web analyst travaille en relation avec les équipes techniques liées à l’élaboration du site internet (développeur, webmaster, référenceur, intégrateur, webdesigner, rédacteur, etc) ainsi qu’auprès des équipes marketing d’une entreprise. Il peut aussi travailler directement avec des commerciaux pour mettre en place des publicités et des liens de partenariats.

La carrière du web analyst est évolutive. Chef de projet web, responsable marketing, ou encore responsable du pôle trafic sont autant de possibilités qui s’offrent au professionnel du web.

Il peut travailler pour une agence digitale, des annonceurs, des sites de E-commerce, des médias, un cabinet d’analystes, etc. En indépendant, le web analyst travaille pour plusieurs structures à la fois et apporte analyses et conseils ou intervient lors de bugs ou perte d’audience soudaine. Il peut aussi être salarié à temps plein dans une seule entreprise et y gérer l’optimisation du site internet de A à Z. En agence, le web analyst travaille selon les techniques de son employeur et pour différents clients.

Comment devenir web analyst ?

Amoureux des chiffres et des nouvelles technologies, le métier de web analyst est fait pour vous !

Le travail de web analyst demande d’excellentes connaissances du web et des pratiques de Google Analytics. La maîtrise de Microsoft Excel et des connaissances en langages informatiques et programmation (Javascript, php, MySQL, HTML, CSS…) sont généralement appréciées ainsi que des compétences en gestion de projet.

De bonnes capacités d’analyses sont évidemment les bienvenues ainsi qu’une bonne rigueur et de la méthodologie.

Les compétences techniques demandées dans les métiers du web ou nouveaux métiers du digital se tournent principalement vers le développement web. La majorité des postes nécessitent un niveau Bachelor ou Master en école de commerce, école d’ingénieur, ou université. Bien qu’aucune formation ne soit spécifique au métier, les candidats sortent principalement de cursus en marketing digital, informatique, statistiques, webmarketing, programmation informatique et/ou base de données ou communication digitale.

Voir les autres métiers du digital marketing

 

Cela peut intéresser votre réseau... partagez le contenu